Dico du Net >
: actualités, définitions, sélection de sites web
Dictionnaire en ligne  
Définitions Sigles Participez !
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 
Rechercher

Rejoignez-nous sur la page Facebook Dicodunet

Définitions
 Actualités
 Annuaire

Placement a forte rentabilite

 Définitions

Voici des définitions figurant dans notre dictionnaire :

  1. Rentabilité économique : Rapport entre recettes et dépenses. Ce taux de rentabilité économique dépend donc des recettes et des dépenses. Ce qui entre dans les recettes (qui est essentiellement le résultat d'exploitation ou encore le résultat net) sont : - le chiffre d'af...
  2. EPM : Indicateur de rentabilité d'un affichage publicitaire en ligne EPM mesure la rentabilité des insertions publicitaires en ligne : pour une page ou un site donnés, l'EPM représente le revenu publicitaire généré pour mille pages vues. Ceci permet d'i...
  3. FCPI : Les FCPI (Fonds Communs de Placement dans l'Innovation) sont destinés aux investisseurs particuliers et offrent jusqu'à 6 000 € de réduction d'impôt. Ils permettent de bénéficier, sous réserve de conserver leur part pendant cinq ans, d'une réduction...
  4. OPCVM : Les OPCVM sont les Organismes de Placement Collectif en Valeurs Mobilières. Ils sont créés par des banques ou des institutions financières et permettent à l'actionnaire d'investir sur un produit financier diversifié sans avoir la responsabilité délic...
  5. FCP : Ils sont offerts dans les contrats d'assurance vie depuis le début des années 1990.

 Actualités

Voici les dernières actualités analysées par notre agrégateur au sujet de "Placement a forte rentabilite" :

Les actions, meilleur placement à long terme?(, 2010-02-12)

La crise remet parfois en cause certaines vérités. La vérité, érigée en quelque sorte en dogme, est de croire que, à long terme, les actions correspondent au meilleur investissement. La longue période actuelle de stabilité, voire de baisse des marchés financiers nous permet d'en douter. Il ne s'agit pas seulement d'évoquer la dernière phase baissière, avec les - 42 % de 2008, dont nous ne sommes toujours pas relevés, a fortiori avec une année 2010 qui repart, pour l'instant, dans le rouge. Il s'agit d'évoquer la première décennie du nouveau millénaire : la performance des détenteurs d'actions est clairement négative. Si on rapproche cette piètre performance absolue, du risque encouru sur la période, on peut légitimement remettre en doute le dogme de la rentabilité à long terme des actions'

Les actions, meilleur placement à long terme?(, 2010-02-12)

La crise remet parfois en cause certaines vérités. La vérité, érigée en quelque sorte en dogme, est de croire que, à long terme, les actions correspondent au meilleur investissement. La longue période actuelle de stabilité, voire de baisse des marchés financiers nous permet d'en douter. Il ne s'agit pas seulement d'évoquer la dernière phase baissière, avec les - 42 % de 2008, dont nous ne sommes toujours pas relevés, a fortiori avec une année 2010 qui repart, pour l'instant, dans le rouge. Il s'agit d'évoquer la première décennie du nouveau millénaire : la performance des détenteurs d'actions est clairement négative. Si on rapproche cette piètre performance absolue, du risque encouru sur la période, on peut légitimement remettre en doute le dogme de la rentabilité à long terme des actions'

Les actions, meilleur placement à long terme?(, 2010-02-12)

La crise remet parfois en cause certaines vérités. La vérité, érigée en quelque sorte en dogme, est de croire que, à long terme, les actions correspondent au meilleur investissement. La longue période actuelle de stabilité, voire de baisse des marchés financiers nous permet d'en douter. Il ne s'agit pas seulement d'évoquer la dernière phase baissière, avec les - 42 % de 2008, dont nous ne sommes toujours pas relevés, a fortiori avec une année 2010 qui repart, pour l'instant, dans le rouge. Il s'agit d'évoquer la première décennie du nouveau millénaire : la performance des détenteurs d'actions est clairement négative. Si on rapproche cette piètre performance absolue, du risque encouru sur la période, on peut légitimement remettre en doute le dogme de la rentabilité à long terme des actions'

Bing : Microsoft vise la rentabilité et 30% de parts de marché(, 2010-02-04)

A la traine avec son moteur de recherche lancé il y a neuf mois, Microsoft estime tout de même pouvoir accaparer, à terme, 30% de parts de marché grâce à l'accord passé avec Yahoo. Ceci rime avec l'objectif actuel : la progression vers la rentabilité.

Formation : conférence + atelier référencement

Formation referencement Google
Formation au référencement par les spécialistes en référencement de Ranking Metrics : conférence le matin, atelier pratique l'après-midi.

Formation referencement Google