Dico du Net >
: actualités, définitions, sélection de sites web
Dictionnaire en ligne  
Définitions Sigles Participez !
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 
Rechercher

Rejoignez-nous sur la page Facebook Dicodunet

Définitions
 Actualités
 Annuaire

Constituer un important patrimoine immobilier

 Définitions

Voici des définitions figurant dans notre dictionnaire :

  1. Investissement locatif : L'investissement locatif consiste à acheter un logement immobilier pour le louer, afin d'en percevoir des revenus complémentaires. L'investisseur achète son bien immobilier à crédit, et utilise les loyers perçus chaque mois pour rembourser une parti...
  2. Placement financier : Les placements financiers répondent au besoin de compenser les baisses du système de retraite actuel par des retraites complémentaires par capitalisation. Si vous disposez d'un capital ou si vous souhaitez vous constituer une épargne, et que vous cr...
  3. Défiscalisation : Système qui consiste à alléger sa charge fiscale en réduisant ses impôts. Le dispositif de défiscalisation le plus courant est la défiscalisation immobilière Robien. Ce dernier consiste à devenir propriétaire d'un bien immobilier neuf payé e...
  4. Scpi : Il s'agit d'une société destinée à constituer et à gérer un parc immobilier à usage locatif (locaux commerciaux ou logements) à l'aide des capitaux déposés par les épargnants. Ceux-ci reçoivent des revenus chaque trimestre sur les loyers et accumulen...
  5. Conseil en gestion de patrimoine : Discipline née au début des années 70 aux Etats-Unis, le conseil en gestion de patrimoine repose sur une méthodologie d'analyse globale de la situation d'une personne et a pour objectif de formuler des recommandations juridiques, fiscales et financiè...

 Actualités

Voici les dernières actualités analysées par notre agrégateur au sujet de "Constituer un important patrimoine immobilier" :

L'indice Fnaim de Janvier dans la presse(, 2010-02-17)

C'est pas moi qui le dit mais La Tribune.fr : Mais faut-il croire aux chiffres de la Fnaim ? Ils sont fréquemment très contestés, notamment sur Internet. Moi-même, je suis très sceptique sur la valeur des chiffres annoncée par la fameuse fédération alors vous me pardonnerez de ne pas parler en % de variation à la hausse ou à la baisse. Non, moi je préfère l'interprétation qui en ressort par les différents journaux en ligne... Pour en revenir à La Tribune.fr, elle s'interroge, cette tribune, pour savoir si la baisse est finie. Les Echos.fr, de son côté, annonce une très légère baisse de ces mêmes prix en reprenant les chiffres de la Fnaim. TF1.fr affirme que les prix dans l'ancien restent stables toujours avec les mêmes chiffres. Le Figaro va dans le même sens avec stabilité. Capital.fr annonce carrément que le marché pique de nouveau du nez alors que DirectGestion.com en conclue que la variation des prix est contrastée...Les mêmes chiffres, des titres biens différents, des écrits orientés ou non, et au bout de la chaîne, des lecteurs qui réorientent leur opinion selon leurs cas personnels. Bref, tout le monde trouvera son bonheur ce mois-ci. C'est peut-être ça la vraie valeur des chiffres de la Fnaim.  

L'indice Fnaim de Janvier dans la presse(, 2010-02-16)

C'est pas moi qui le dit mais La Tribune.fr : Mais faut-il croire aux chiffres de la Fnaim ? Ils sont fréquemment très contestés, notamment sur Internet. Moi-même, je suis très sceptique sur la valeur des chiffres annoncée par la fameuse fédération alors vous me pardonnerez de ne pas parler en % de variation à la hausse ou à la baisse. Non, moi je préfère l'interprétation qui en ressort par les différents journaux en ligne... Pour en revenir à La Tribune.fr, elle s'interroge, cette tribune, pour savoir si la baisse est finie. Les Echos.fr, de son côté, annonce une très légère baisse de ces mêmes prix en reprenant les chiffres de la Fnaim. TF1.fr affirme que les prix dans l'ancien restent stables toujours avec les mêmes chiffres. Le Figaro va dans le même sens avec stabilité. Capital.fr annonce carrément que le marché pique de nouveau du nez alors que DirectGestion.com en conclue que la variation des prix est contrastée...Les mêmes chiffres, des titres biens différents, des écrits orientés ou non, et au bout de la chaîne, des lecteurs qui réorientent leur opinion selon leurs cas personnels. Bref, tout le monde trouvera son bonheur ce mois-ci. C'est peut-être ça la vraie valeur des chiffres de la Fnaim.  

Les crédits-relais redémarrent doucement, à Paris(, 2010-02-14)

Signe que le marché va mieux qu'il y a un an, les crédits-relais, ou plutôt les demandes de crédits-relais repartent à la hausse. Disons qu'en partant de zéro, il suffit de peut pour que cela se traduise par une hausse mais c'est déjà ça. Chiffres à l'appui, un courtier comme Ace note qu'il a accordé trois fois plus de crédits relais au second semestre 2009, qu'au premier. est-il précisé dans les Echos.fr Le marché parisien étant un marché à part, plus solide dans la tempête, cette tendance le concerne essentiellement. L'activité immobilière a Paris est effective et vendre pour racheter est donc envisageable sur une courte période. Attention, à l'inverse, en Province, où les délais ne sont pas les mêmes et où le crédit-relais peut encore se révéler dangereux.Le conseil est toujours le même : Ne surpayez pas votre futur bien en estimant trop haut le prix de vente de votre bien actuel. Mieux vaut estimer par un A.I. ou un notaire le prix réaliste de mise en vente du bien actuel avant de payer un futur bien trop cher.L'article des Echos.fr est accompagné d'exemples concrets, je vous le recommande vivement. Immobilier : timide retour des crédits relais  

Les crédits-relais redémarrent doucement, à Paris(, 2010-02-13)

Signe que le marché va mieux qu'il y a un an, les crédits-relais, ou plutôt les demandes de crédits-relais repartent à la hausse. Disons qu'en partant de zéro, il suffit de peut pour que cela se traduise par une hausse mais c'est déjà ça. Chiffres à l'appui, un courtier comme Ace note qu'il a accordé trois fois plus de crédits relais au second semestre 2009, qu'au premier. est-il précisé dans les Echos.fr Le marché parisien étant un marché à part, plus solide dans la tempête, cette tendance le concerne essentiellement. L'activité immobilière a Paris est effective et vendre pour racheter est donc envisageable sur une courte période. Attention, à l'inverse, en Province, où les délais ne sont pas les mêmes et où le crédit-relais peut encore se révéler dangereux.Le conseil est toujours le même : Ne surpayez pas votre futur bien en estimant trop haut le prix de vente de votre bien actuel. Mieux vaut estimer par un A.I. ou un notaire le prix réaliste de mise en vente du bien actuel avant de payer un futur bien trop cher.L'article des Echos.fr est accompagné d'exemples concrets, je vous le recommande vivement. Immobilier : timide retour des crédits relais  

Formation : conférence + atelier référencement

Formation referencement Google
Formation au référencement par les spécialistes en référencement de Ranking Metrics : conférence le matin, atelier pratique l'après-midi.

Formation referencement Google